Site d’informations en ligne, sur Bagnères de Bigorre et le Pays de la Haute Bigorre
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
    
     
   
 

Stationnement dans la zone de rencontre : les infractions seront sanctionnées

samedi 5 décembre 2009 par Rédaction

Communiqué de la mairie

Depuis l’aménagement du dispositif de zone de rencontre en centre-ville, de nombreuses infractions au stationnement ont été observées. Beaucoup d’automobilistes se garent en dehors des places matérialisées, gênant la circulation et parfois même, l’accès aux commerces ; gâchant aussi l’effort d’amélioration de l’esthétique.

La zone de rencontre a été créée pour donner une place prioritaire aux piétons, sans pour autant interdire la circulation des véhicules. Le réaménagement a ouvert l’espace et chacun s’accorde à reconnaître que cela apporte une meilleure qualité de vie. Pour que cette qualité soit préservée, chacun doit prendre ses responsabilités. Les automobilistes, comme tous les usagers, sont tenus de respecter les règles.

Un comptage a été effectuée en novembre sur plusieurs journées, alors que la rue des Thermes et la place de l’ancienne mairie étaient en travaux. Le nombre de véhicules mal garés était inférieur à celui des places de stationnement libres, au même moment, dans l’enceinte de la zone. Pour information, dans cette zone de rencontre, on dénombre aujourd’hui 202 places de parking (292 si l’on y ajoute celles de la place des Thermes).

Depuis la mise en place du dispositif, les policiers municipaux ont adressé de nombreux avertissements. Désormais, les infractions seront sanctionnées par des contraventions. Afin de responsabiliser chacun, les rondes de surveillance vont être multipliées.

D’autre part, pour plus de souplesse, le premier quart d’heure de stationnement est gratuit sur tous les emplacements de la ville. Les usagers qui stationnent quinze minutes ou moins doivent retirer un ticket gratuit à l’horodateur. Pour les autres, ce quart d’heure gratuit est automatiquement déduit du prix à payer. Les nouveaux tarifs sont affichés sur chaque horodateur.