Site d’informations en ligne, sur Bagnères de Bigorre et le Pays de la Haute Bigorre
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
    
    
  
   
 

Reprise du travail des facteurs de Bagnères-de-Bigorre

jeudi 20 octobre 2011 par Rédaction

Communiqué de presse du Groupe La Poste

Ce matin, la Direction du Courrier des Pays de l’Adour et l’organisation syndicale représentative des facteurs de Bagnères-de-Bigorre ont signé un protocole d’accord de fin de conflit permettant de définir la nouvelle organisation de travail sur la Plate-forme de Distribution du Courrier. Les facteurs grévistes ont donc repris le travail dès ce matin.

La Direction de La Poste tient à remercier ses clients pour les efforts et la compréhension dont ils ont fait preuve pendant les 27 jours de ce mouvement. Cet accord va leur permettre de renouer avec une distribution normale du courrier à Bagnères-de-Bigorre et ses alentours d’ici le milieu de
la semaine prochaine.

Pendant toute la durée du conflit, la Direction a œuvré pour maintenir le dialogue social en faisant de nombreuses propositions au travers de 13 protocoles d’accord répondant très concrètement aux revendications des grévistes.

L’accord final permet, comme le souhaitait La Poste, la mise en place à Bagnères-de-Bigorre d’une organisation du travail cohérente, efficace, et garantissant une juste et équitable application des 35h entre tous les facteurs de la plate-forme.

Dans un contexte de baisse des volumes de courrier à traiter, la Direction du Courrier des Pays de l’Adour réaffirme sa volonté de mettre en place, partout où cela est nécessaire, des nouvelles organisations garantissant sa mission de service public de distribution du courrier 6 jours sur 7 en tous points du territoire. Elle le fait et le fera toujours en respectant le modèle social du Groupe La Poste, c’est-à-dire avec un accompagnement personnalisé, avec un souci tout particulier apporté à la sécurité et aux conditions de travail des facteurs, dans le respect des 35h, sans départs imposés et en favorisant l’emploi permanent à temps complet.