Site d’informations en ligne, sur Bagnères de Bigorre et le Pays de la Haute Bigorre
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
    
     
   
 

Rolland Castells, maire de Bagnères-de-Bigorre et conseiller général, décède d’une crise cardiaque

samedi 3 août 2013 par Rédaction

Cet après-midi, nous avons appris le décès de Rolland Castells, maire de Bagnères-de-Bigorre, conseiller général, président de la Communauté de communes de la Haute Bigorre. Ce samedi matin, il a été terrassé par une crise cardiaque alors qu’il se trouvait en vacances, en Espagne. Il était âgé de 65 ans.

Sa disparition va être douloureusement ressentie tant l’homme était simple et convivial, un gros travailleur pour la cité thermale. Elu maire de Bagnères-de-Bigorre sous l’étiquette du CDS, en 1989, succédant à Eugène Toujas, figure communiste, après avoir œuvré durant longtemps au côté du grand chef d’entreprise local André de Boysson , maire jusqu’en 1977. Il fut également conseiller régional, ayant fait équipe avec son ami lourdais José Marthe, avec lequel il continuait à former le groupe de l’Entente Républicaine au conseil général. Expert-comptable de profession, il avait cédé, voici trois ans environ, son important cabinet à des confrères lourdais. Rolland Castells était également un sportif accompli. Il joua au poste de pilier sous le maillot du Stade Bagnérais, à l’époque de la grande équipe stadiste où évoluait entre autres Jean Gachassin. Il pratiquait toujours le vélo et avait d’ailleurs accueilli le président de la République François Hollande, lors de l’arrivée de la 9e étape du Tour de France à Bagnères-de-Bigorre, le 7 juillet dernier.

Nous reviendrons sur cette terrible nouvelle qui endeuille sa famille , les milieux politique, industriel, sportif. On se souvient de sa dernière intervention au conseil général après les inondations qui avaient frappé notamment l’autre versant du Tourmalet, épargnant sa vallée. Il avait ému l’assemblée, et avait insisté sur la solidarité haut-pyrénéenne qu’il convenait d’apporter aux sinistrés. Nous reviendrons sur le parcours de Rolland Castells qui était aussi un ami depuis une quarantaine d’années.

(G.M.)