Site d’informations en ligne, sur Bagnères de Bigorre et le Pays de la Haute Bigorre
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Jean-Bernard Sempastous présente ses vœux et fait le point sur plusieurs dossiers

mardi 4 février 2020 par Rédaction

Le député de la première circonscription des Hautes-Pyrénées Jean-Bernard Sempastous a tenu un point-presse pour présenter d’abord ses vœux aux haut-pyrénéens. A ses côtés se trouvait Marie-Agnès Staricky, chargée de la coordination du Comité départemental d’Orientations Stratégiques (COS).

Il a ensuite évoqué les grands sujets d’actualité au plan national et au plan local. Ainsi a-t-il abordé le projet de loi “engagement proximité” qui vise à simplifier les relations entre les communes et les intercommunalités, améliorer les conditions d’exercice des mandats. Pour JBS, il faut retrouver les fondamentaux car il y a aujourd’hui un manque de dialogue et plus de violences.

Au plan local, il a redit sa préférence pour le projet d’hôpital unique à Lanne. D’ailleurs, il souligne que le plan d’urgence pour l’hôpital est une grande et bonne nouvelle. En quoi cela consiste-t-il ? A éponger les dettes des hôpitaux. Et ceux de Tarbes et Lourdes sont concernés. Leur rachat peut donner une véritable respiration à ces établissements hospitaliers. Les quatre parlementaires du département sont unanimes pour réclamer ce rachat de la dette des hôpitaux de Tarbes et Lourdes. Le dossier sera examiné avant la fin du mois par le COPERMO (Comité interministériel de performance et de la modernisation de l’offre de soins).

Concernant la réforme des retraites, rien d’étonnant qu’il défende le projet, prétextant qu’on aura un système égalitaire, responsable et durable.

Le Comité d’Orientation et Stratégique politique

La discussion est venue sur le fameux Comité d’Orientation et Stratégique politique. Ce qui fait dire au parlementaire : “Le patron de la Rem dans les Hautes-Pyrénées, c’est moi ». Et pan sur le référent Michel Hourie dont les soutiens pour les municipales à Stéphanie Abbadie à Tarbes et à Stéphanie Lacoste à Lourdes ont fait pschitt !

Depuis l’été 2019, le COS s’est structuré. Marie-Agnès Staricky en est la coordinatrice. Lire


titre documents joints

4 février 2020
info document : PDF
86.9 ko