Site d’informations en ligne, sur Bagnères de Bigorre et le Pays de la Haute Bigorre
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
 

“Tour de France du bonheur” Pour que les malades puissent regarder le Tour gratuitement

mercredi 17 juillet 2019 par Rédaction

“Tour de France du bonheur” Pour que les malades puissent regarder le Tour gratuitement

Elles sont les fées du Tour de France pour des centaines de personnes hospitalisées. Depuis 2011, les Eybinoises Ghislaine et Agnès Laurent leur permettent de suivre gratuitement à la télé le passage de la Grande Boucle dans leur région.

En effet, tous les patients du groupe hospitaliers de Tarbes - Lourdes - Bagnères de Bigorre et PAU auront un accès gratuit à la TV lors des étapes des Pyrénées, le 18 ; 19 et 20 juillet 2019 ; Mr Daniel SEGALA directeur de LTH (location télé hôpitaux) les accompagne pour la 5ème année dans ce projet. Elles sont ravies pour tous les patients de votre belle région.

L’objectif est d’apporter du bonheur à ceux qui souffrent, seuls, sur un lit d’hôpital, de
leur donner du courage dans leur combat. Ainsi, ils s’évadent pour quelques heures dans de magnifiques paysages. C’est leur carte postale de juillet », explique Ghislaine. « Toujours voir positif » Avec sa sœur jumelle, elles ont initié ce “Tour de France du bonheur” en hommage à leurs parents et frère disparus : « Tout est parti de notre récit “L’Amour est plus haut que la montagne”, dans lequel nous évoquons notre expérience de l’accompagnement de proches malades.

On a connu trois deuils successifs, dont celui de notre frère Didier, après 18 mois de fin de vie. À l’hôpital, on regardait ensemble le Tour. Un moment de partage qui était source de joie et de sens. Mais beaucoup n’ont pas les moyens de mettre la télé dans leur chambre.

C’est pour cela que notre frère nous a demandé de faire quelque chose pour eux. » Une promesse tenue par les deux adjointes administratives à l’Université Grenoble Alpes. « Depuis, le récit a fait son chemin. Cette année, notre “Tour de France du bonheur” s’est encore agrandi. En plus du CHU de Grenoble, nous avons obtenu l’accord de nombreux centres en France.

L’accompagnement des malades nous a procuré de l’enthousiasme, de la vie et de la joie pour surmonter les épreuves. Là où il est, notre frère doit être bien fier de ce que nous avons accompli. »